E-Naira : voici tout ce qu’il faut savoir sur la monnaie numérique du Nigéria

Le Nigeria possède désormais sa propre monnaie numérique : l’e-Naira. Celle-ci est donc la monnaie nationale du pays, émise par la Banque Centrale du Nigeria.

Le cas de l’e-naira est très intéressant dans la mesure où le Nigeria est le pays le plus riche d’Afrique et également le plus avancé en terme d’infrastructure financière. En terme d’adoption bitcoin, le pays est dans le top 3 des populations qui possèdent le plus de bitcoin.

Par exemple, sur la plateforme peer-to-peer Paxful qui permet d’acheter du bitcoin, les nigérians sont les premiers utilisateurs en terme de volume.

La question de la monnaie numérique au Nigéria

Les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) tendent à devenir un phénomène de plus en plus populaire dans les pays du monde entier. Les CBDC apparaissent en effet comme la forme la plus moderne de la monnaie numérique. De la même manière que les billets de banque, les chèques et les cartes bancaires sont des formes modernes qui sont venus “remplacer” les pièces de monnaies.

Le Nigeria réfléchie à la question du CBDC depuis 2017, comme l’en atteste les différentes lois relatives à l’investissement cryptographique dans le pays. C’est en effet en 2017 que la pays avait interdit l’usage du bitcoin et des cryptomonnaies. La décision avait été motivé par les nombreuses arnaques crypto qui avait démunis de nombreux nigérians. L’autre raison invoqué serait la peur d’avoir une monnaie concurrente au Naira. Cependant, en 2022, le gouvernement a annoncé que le Nigeria serait en passe de légaliser le bitcoin comme moyen de paiement.

Comment utiliser le e-naira?

Le gouvernement à collaboré avec Hyperledger Fabric pour l’émission du e-naira, mis en service en octobre 2022. La société Hyperledger Fabric est une société de technologie blockchain open-source, géré par la société IBM.

Le e-naira est émis par Banque centrale du Nigéria et les e-naira peuvent être directement détenus dans des portefeuilles numériques par le nigérians. Le gouvernement à lancé un portefeuille officiel disponible à tous les nigérians : e-naira Wallet.

wallet e-naira
Source officiel de la page e-naira du gouvernement : https://enaira.gov.ng/

Est-ce que l’e-naira est une cryptomonnaie?

Bien que les CBDC et la crypto-monnaie soient toutes les deux des monnaies numériques supportés par une blockchain, il n’empêche qu’elles ne sont pas similaires dans leur fonctionnement.

Il y a différents types de cryptomonnaies dont certaines sont plus décentralisée que d’autres et ont des mécanismes d’émission différent. La plus grande différence du bitcoin  et d’une CBDC tient au fait qu’une CBDC est centralisé et émise par une entité centrale. La cryptomonnaie, comme bitcoin, sont décentralisé et sont émise par un processus appelé minage. Les transactions de l’e-naira peuvent être tracées et suivies par le gouvernement tandis que les transactions en bitcoin sont anonymes.

D’un point de vue de la valeur, un e-naira vaut un naira. Ainsi, selon l’économie du pays et la politique monétaire choisie,  le e-naira suivra les taux d’inflation de la monnaie naira classique. Les nigérians ne verront pas de changement majeur dans leurs transactions dans la vie de tous les jours.

Cependant, les nigérians ne sont pas tous “habitués” à l’usage numérique de la monnaie. Il faudra donc un temps d’adaption nécessaire pour un usage dans tout le pays.

Quels sont les avantages à posséder une monnaie numérique?

Il y a donc des avantages à créer des CBDC pour les pays et notamment les pays africains qui souffrent d’une infrastructure monétaire robuste. Cela permet au Banque Centrale de pouvoir émettre des monnaies à moindre coût et de faciliter les opérations financières au sein du pays. Ainsi, la facilitation du commerce transfrontalier, l’inclusion financière,  l’amélioration de l’efficacité des paiements, la collecte des impôts,   l’amélioration des envois de fonds ne sont là que quelques avantages à posséder une CBDC.  D’autres avantages sont liés à l réduction des coûts de frappe et d’impression de la monnaie physique. Cet avantage serait alors très intéressant pour les pays qui utilisent le franc CFA, qui est frappé en France, encore aujourd’hui.

Les autres pays d’Afrique qui vont lancer leurs monnaies numériques

C’est pour toutes ces raisons que de nombreux pays sont entrés dans la course pour développer leurs propres CBDC. Pour les pays africains, on peut citer l’Afrique du sud, la Tunisie, le Ghana et le Maroc qui sont les plus proches dans l’émission de leurs monnaies numériques.

1 réflexion au sujet de « E-Naira : voici tout ce qu’il faut savoir sur la monnaie numérique du Nigéria »

Laisser un commentaire